L'objectif du prix ENERGY GLOBE est de présenter des projets durables réussis à un public mondial et de démontrer que pour de nombreux problèmes environnementaux, des solutions réalisables existent déjà. Les projets soumis par plus de 170 pays participent chaque année aux prix.
 
Pour 2018, des projets innovants et des technologies intelligentes du monde entier sont invités à y participer à nouveau. La participation est ouverte à des projets axés sur la conservation des ressources, l'amélioration de la qualité de l'air et de l'eau, l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Cependant, les projets axés sur la création de sensibilisation dans ces domaines pourront également participer.
 
Chaque personne, institution privée ou publique, entreprise, ONG, etc. peut soumettre un projet. La soumission est gratuite.
 
Pourquoi participer?
 
Les meilleurs projets seront honorés dans le cadre d'une cérémonie qui sera diffusée dans le monde entier et présentée par les médias internationaux. Les projets internationaux gagnants pour les 6 catégories de prix Terre, Feu, Eau, Air, Jeunesse et "Plastiques Durables" recevront également une récompense en argent.
 
Dans chaque pays, le meilleur projet est récompensé par le National Energy Globe Award et présenté sur la plate-forme en ligne mondiale Energy Globe.
 
Nouveau: La catégorie spéciale sur la question des «plastiques durables» est une nouveauté cette année.
 
Êtes-vous éligible pour participer?
 
Sont admissibles à la participation des projets axés sur l’économie de ressources, l’amélioration de la qualité de l’air, du sol ou de l’eau, l’amélioration de l’efficacité énergétique, l’utilisation d’énergies renouvelables, ainsi que Aucun projet n'est trop petit et aucun n'est trop grand!
 
Les projets peuvent être saisis par des particuliers, des entreprises, des organisations et des autorités publiques. Plusieurs projets peuvent être saisis par un seul concurrent. L'entrée est gratuite.
 
Date limite de soumission des dossiers (en anglais ou en allemand): 21 novembre 2018
 
Traduction non officielle
 
Source: Energy Globe World
 

Photo d'illustration: Le changement climatique signifie que la région reçoit moins de pluie qu’auparavant et que les pluies, quand elles arrivent, sont très difficiles à prévoir. Cela met une pression supplémentaire sur les pasteurs de la région, qui doivent aller plus loin pour trouver des pâturages pour leurs animaux, principalement des vaches. Combinée à un afflux d’armes légères dans la région, cette pression a intensifié la concurrence pour les ressources et la violence entre les groupes locaux tels que les peuples Samburu et Turkana. Comté de Samburu, Kenya. (credits: Africa Progress Panel / Flickr Creative Commons Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0))

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.

Plus d'info