Les consommateurs européens attendent une chaîne d'approvisionnement propre et la conservation de la biodiversité. Il est donc nécessaire de réduire au minimum les apports de pesticides et d'engrais chimiques et / ou de les remplacer par des solutions agro-écologiques ou robotisées. En outre, l'âge moyen des agriculteurs européens est l'un des plus élevés de tous les secteurs, ce qui signifie que l'agriculture doit attirer les jeunes ayant des possibilités d'emploi attrayantes.
 
C'est là que la nouvelle solution de robot agricole pour l'agriculture de précision développée dans le cadre du projet Flourish (collecte et analyse de données aériennes, et intervention automatisée au sol pour l'agriculture de précision) financée par l'UE peut jouer un rôle. L'utilisation de robots dans l'agriculture de précision a le potentiel non seulement d'augmenter le rendement, mais aussi de réduire la dépendance aux engrais, aux herbicides et aux pesticides en pulvérisant de manière sélective des plantes individuelles ou en éliminant les mauvaises herbes.
 

Photo: L'acquisition des données par le robot Bonirob au Campus Klein-Altendorf (Bonn) (credits: The Flourish project / Michael Ruhnke, University of Freiburg)

Source: Cordis
 

Commentaires

Pas de commentaire à afficher.

Plus d'info