Aux fins du sous-thème A, les termes «animal» et «ferme» s'appliquent aux animaux terrestres et aquatiques.

 

Les activités de recherche devraient être menées dans le domaine des génomes animaux actifs, qu'ils soient ou non génétiquement modifiés ou génétiquement modifiés. Les analyses bioinformatiques devraient soutenir l'identification des éléments structuraux et structuraux dans les génomes, et permettre le développement d'outils pour la prédiction du génotype à phénotype. Le travail devrait donc aider à développer ou étendre les terminologies (ontologies) pour décrire, représenter et standardiser l'annotation. Les projets proposés devraient cibler une ou plusieurs espèces animales de haute qualité (en particulier les vaches, les poulets, les porcs, les moutons, les saumons et d'autres espèces), en se concentrant sur des panels de tissus spécifiques et corréler les corrélations normales et anormales.
 
Traduction non officielle
 
Date limite de soumission des dossiers: 13 février 2018 17:00:00 (Heure de Bruxelles)
 

Photo d'illustration: Elevage bovin charolais en France (credits: Daniel Jolivet / Flickr Creative Commons Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0))